TCHAO TCHAO LES KIWIS
  

TCHAO TCHAO LES KIWIS

Christchurch, Nouvelle-Zélande le 02/02/2012

 

 Après 3 mois et demi passé dans ce pays du bout du monde et 8000 km parcourus, c'est le jour du départ. On aura vu de magnifiques paysages sur les deux iles, avec une préférence (comme tout le monde) pour l'ile du Sud plus sauvage et plus impressionante, assisté à la Coupe du Monde de Rugby 2011, découvert les traditions de Noël au soleil, apprit à monter à cheval, sauté en parachute au dessus d'un glacier, randonné au travers du sentier Tongariro Alpine Crossing, suivit les traces des Hobbits dans la terre du milieu, apprit un peu plus sur la culture Maorie, ...


Malgré tout, notre bilan reste mitigé par rapport à l'Australie, pour différentes raisons.


La météo : beaucoup de pluie et de vent, voire même de froid (considérant que c'était le printemps/été) ce qui parfois nous empechait d'apprécier pleinement les lieux/paysages et qui limitait beaucoup les rencontres avec les autres backpackers, enfermés dans leur van/voiture à l'abris du froid/pluie/vent.


Le rapport salaire/coût de la vie : les prix étaient sensiblement les mêmes en Australie mais avec des salaires biens supérieurs (c'est d'ailleurs pour ça que beaucoup de kiwis vont travailler sur "l'île d'à côté"), et il y avait aussi pas mal de choses gratuites en Australie notamment les entrées dans les parcs nationaux, alors qu'en Nouvelle Zélande, tout se paie.


La diversité des paysages : là encore, on ne peut pas s'empêcher de comparer avec l'Australie. La Nouvelle Zélande est verte et montagneuse, et les paysages souvent similaires.


Le véhicule : Acheter Bernadette n'était pas notre meilleure idée, on s'était dit que pour 3/4 mois on aurait pas forcément besoin d'un van, mais finalement la vie en voiture c'est quand même bien moins spacieux et comfortable, surtout par mauvais temps.


Mais on ne regrette en rien ce qu'on a fait, loin de là, on a vécu des moments formidables, c'est juste qu'il semble difficile d'égaler l'Australie en terme de dépaysement, on a d'ailleurs rencontré pas mal de voyageurs ayant fait ces deux pays et partageant assez souvent notre avis.


Quoi qu'il en soit, aujourd'hui on quitte l'Océanie en direction de l'Asie. Changement de continent, changement de décors, changement de cultures, changement de langues, changement de monnaies, changements, changements, changements, on adore ça alors l'aventure continue...

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Nouvelle-Zélande