Arrivé à Denmark

Denmark WA 6333, Australie le 19/10/2010

 

 

 

Après quelques jours à Perth, nous prenons la route pour Denmark (~4000 habitants), une longue journée de voyage nous attend : 2h30 de train (de Perth à Bunbury) et 5h30 de bus (de Bunbury à Denmark). Nous traversons une grande forêt d' eucalyptus, certains d'entre eux ont une voire plusieurs centaines d'années. Le paysage change radicalement: c'est très vallonné, au fil de la route on commence à voir des pistes de terres rouges qui partent à droite à gauche de la route bitumée, on se demande où ça va nous mener, on se sent comme au milieu de la jungle ! Arrivés à Denmark, c'est Ellen, notre hôte « HelpX » qui est venue nous chercher à l'arrêt de bus, pour nous emmener chez elle dans la «  Karrak reach », sa ferme où nous devrions rester environ un mois. Le « HelpX » c'est comme du « WOOFING : Workers On Organics Farms », pour ceux qui connaissent, en gros le principe, c'est de travailler environ 3 à 6 heures/jour en échange du gîte et du couvert. Pour plus d'infos, voici l'adresse du site internet : www.helpx.net , bon ok, le site est en anglais mais il suffit de cliquez sur le petit drapeau français et vous aurez une petite vidéo explicative par un français qui en a vécu l'expérience et qui en raconte le principe. Dans notre cas, le travail consiste à construire une maison en mud bricks (briques de boue). Bon, on est pas des experts en maçonnerie mais Ellen est là pour nous apprendre et on est pas tous seuls, il y a d'autres « Helpers » avec nous : 2 hollandais, 1 australien, 1 français, 1 canadienne et 1 taïwanaise avec qui on vit dans la même maison donc c'est nickel pour travailler notre anglais et échanger sur nos différentes origines, en plus on a des supers cuistots donc chacun s'y met et ça se passe plutôt bien pour nos ventres.

 

 

Donc on travaille le matin généralement de 8h00 à 13h00 du lundi au samedi, et même si on est qu'au printemps, ça tape déjà pas mal (~25°C !) après la première matinée, notre peau bien blanche a déjà des coups de soleil. L'après midi, on est libre et ce qui est bien, c'est qu'on a une voiture à dispo, bon elle est un peu défoncée de l'avant parce qu'elle s'est prise un kangourou et n'avait pas de pare-buffle, mais bon, en tout cas elle roule, donc on peut bouger jusqu'au « centre ville » de Denmark, ce qui nous a permis d'ouvrir notre compte bancaire chez « Westpac » aujourd'hui.

 

Commentaires

 Alex
Coucou
J adore ,vous me faites rever ...
Vais pas tarder a pointer le bout de mon nez si vous continuez a faire d aussi beau article estie !!
Bisoux



Autres récits de voyage

Autres Recits en Australie